*** L'art de découper le fromage ***

Publié le par Momo

 

L'art de découper le fromage ...

par Marie-Lise.

La découpe

Une règle s’impose : toute part de fromage doit comprendre une partie du talon. Pour ne pas léser les autres personnes, mais aussi parce que le goût d’un fromage n’est jamais uniforme : il en général plus affirmé à proximité de la croûte, sous l’action des moisissure de surface. Découvrir ces nuances fait partie du plaisir de la dégustation. Veillez donc toujours à bien répartir la croûte.

Fromages de petites tailles
(ex: camembert, Pont l’Evêque...)
 
Fromages pyramidaux ou coniques
(ex: Valencay, Pouligny St Pierre...)
 
Petits fromages
(ex: Cabécou, Crottins...)
 
Fromages à pâte molle
(ex: Brie ou Coulomiers...)
 
Fromages à moisissures
(ex: Bleus, Roquefort..)
 
Fromage dans une boîte en bois
(ex: Vacherin ou Epoisses...)
 
Fromages à pâte dure
(ex: Comte, Ossau Iraty...)
 
Fromages cylindriques ou longs
(ex: Ste Maure, Rouleau de Provence...)
 
Les outils appropriés
Couteaux à fromage reconnaissables à leurs deux piques opposées à la lame. Râpe à fromage et couteaux à détailler des copeaux et des tranches, utilisés pour les fromages à pâte dure.m-lise La lyre destinée aux fromages à pâte délicate (Roquefort, bûches de chèvre...) Instrument pour détailler de fines tranches de fromage à pâte dure, notamment le fromage à raclette.

preparer_recette

 


                

Publié dans *** Les Fromages ***

Commenter cet article