*** Températures de service ***

Publié le par Momo

Températures de service par Marie-Lise

imagesCAK9Y0FR

Températures de service

 À quelle température servir une bouteille ? Seul un très grand rouge peut être apprécié à la température d'un appartement. En fait n'importe quel vin perd de la qualité en chauffant au-dessus de 20°C. Mieux vaut servir légèrement froid (que légèrement trop chaud) car le vin se réchauffe dans le verre.

 

Je sers les rouges légers (fruités, primeurs) vers 12°C ; l'été, cela implique un passage par le réfrigérateur.

Les rouges tanniques (par exemple d'Aquitaine ou du Piémont italien) aiment la zone des 18°C ; donc l'été je ne les sors pas (de la cave ou d'un court séjour au réfrigérateur) avant consommation.

De même, certains blancs s'épanouissent à plus haute température que d'autres. Je pense aux bourgognes, aux loires de cépage chenin et aux grands alsaces ; je les traite comme les rouges légers. Par contre - comme tout le monde - je sers les blancs légers : froids, mais pas glacés.

Alors comment refroidir rapidement un vin ? Mettez la bouteille dans un seau d'eau avec beaucoup de glace. L'eau fait fondre rapidement la glace et la bouteille se retrouve entourée d'eau glacée. Bientôt le vin est froid, puis certaines étiquettes se détachent...

Une idée plus dangereuse et pour l'étiquette et pour le vin serait d'entourer la bouteille d'un linge trempé et de mettre le tout au congélateur. L'eau gèle vite et transfère le froid rapidement (parce qu'elle est au contact de la bouteille). m-lise

pn1

 

 

 

                  

Commenter cet article