*** Un jardin parfumé en été, c'est possible ! ***

Publié le par Marie-Lise

 

 

 

Un jardin parfumé en été, c'est possible ! ... Conseils par Marie-Lise.

Le parfum, c'est comme une nouvelle dimension qu'on ajouterait au jardin. Quel enchantement ! Apprenez à donner aux plantes odorantes la place qu'elles méritent, et profitez de leurs senteurs pendant les mois d'été !    

Parfums d'été

Parfum de la rose... - D.RLes deux grandes moments des parfums au jardin sont le printemps et l'été. En été, les rayons du soleil réchauffent feuilles et pétales, qui libèrent alors leur parfum.

Les huiles essentielles, responsable de ce phénomène, sont synthétisées en quantité variable selon les espèces et le moment de la journée. A considérer pour l'amènagement ! Ainsi, jasmin et rose diffusent plutôt le matin (les rosiers sentent nettement moins l'après-midi), quand le chèfrefeuille ou la belle de nuit bien nommée parfument les soirées d'été.

Ce sont les temps orageux, à la fois chaud et humides, qui sont les plus favorables aux senteurs (songez aux plantes tropicales, ou à la force des odeurs dans les vérandas).

L'achat

Notre vocabulaire s'avère désespèrément pauvre pour décrire toutes les sensations générées par un parfum. Impossible de se fier à des commentaires du style "tonalité florale verte", "notes fruitées", etc. pour imaginer l'effet que produira sur vous les effluves d'une fleur.

Il faut donc poser votre nez dessus pour "assurer le coup". 2 options s'offrent alors à vous :

  • vous visitez des jardins bien documenté (avec pancarte variétale au pied des plantes et arbustes), ou bien le jardin d'un ami capable de vous renseigner; vous prenez des notes et faites vos achats et plantation à l'automne prochain;
  • vous visitez une pépinière au début de la floraison (mai, juin), vous achetez en container et plantez dans la foulée, en surveillant de très près vos arrosages durant l'été. Tout à fait réalisable en pratique aujourd'hui grâce aux plantes conduites en conteneurs.

Un peu de latin

Les noms botaniques, outre qu'ils permettent de désigner sans ambiguité chaque plante renseigne généralement sur les caractéristiques des plantes. Surveillez-donc les étiquettes, et notez la présence des mots suivants :

  • fragrans : parfumé
  • fragrantissimus : très parfumé
  • moschatus : musqué
  • odoratissimus : le plus odorant
  • odoratus, odorus, odoriferus : odorant
  • suavis : suave
  • suavolens : qui sent bon, suave
  • temulentus, temulus : enivrant
  • ...

Les emplacements

Buis D.R.Ne placez pas côte à côte deux plantes fortement parfumées : autant l'accord des couleurs répond à des règles assez "intuitives", autant il s'avère difficile de marier des parfums un peu forts.

Les fleurs au parfum subtil, que vous appréciez particulièrement, gagneront à être placées sur les zones de passage (chemin, près de la porte d'entrée...). Certaines plantes aux senteurs musquées ou épicées, entêtantes (jasmin, datura...) seront réservées aux emplacement dégagés.

Autant les rosiers gagnent à être intégrés à de beaux massifs de vivaces, autant il vous faudra éviter les espèces parfumées, pour goûter parfaitement les senteurs subtiles de la rose. Evitez bien sûr la proximité des aromatiques, mais également du buis qui, s'il forme de jolies bordures, possède une odeur... puissante!

Arbustes

Le buddléia

Papillon posé sur un panicule de buddleia. D.R.Un cas à part que "l'arbre à papillons". Le buddleia est en effet à la fois florifère, parfumé et très facile à cultiver. C'est certainement pourquoi on ne le rencontre qu'assez rarement dans les jardins! Bref, découvrez-le. Il supporte tous les terrains (même calcaire, même caillouteux), il résiste à la sècheresse, est facile à tailler. Sa floraison des plus généreuses s'étale de juin aux premières gelées...

Quelques variétés parfumées

  • Magnolia grandiflora
  • Albizzia julibrissin
  • Oranger du Mexique (Choisya ternata), ou le dorée 'Sundance'
  • Le chèvrefeuille arbustif (lonicera fragrantissima)
  • Laurier rose : certaines variétés dégagent un intense parfum de miel aux heures les plus chaudes de la journée. Mont-Blanc, Oasis, Aramis, Madame Allen, Louis Pouget...

Les rosiers

La rose mérite une place particulière. La reine des fleurs est connue pour ses senteurs, parmi lesquelles vous trouverez à coup sûr votre bonheur, du parfum le plus discret aux senteurs les plus envoûtantes.

Tous les rosiers ne se valent pas. Si les variétés anciennes étaient généralement bien parfumée, pendant de longues années les obtenteurs ont négligé cette caractéristique pourtant bien attrayante.

Rose Aloha - D.R.Citons quelques roses bien parfumées; le mieux est encore de visiter des roseraies, et/ou de plonger votre nez dans les différnents rosiers en fleurs que vous trouvez à la vente en pépinière ou sur les foires aux plantes : le meilleur moyen de ne pas se tromper !

  • 'Papa Meilland' est toujours une référence malgré son âge
  • 'Sissi', qui ajoute à sa rare couleur lilas un très agréable parfum suave
  • 'Auguste Renoir'
  • 'Quatre Saisons'
  • 'Neige d'été', petite rose blanche toute simple senteur de magnolia
  • 'Cuisse de nymphe', rose ivoire au coeur plus foncé; quel parfum !
  • 'Mme Isaac Pereire'
  • 'Aloha', d'un beau rose vif assorti d'un parfum capiteux

Vivaces fleuries

OenothèreComme contrepartie de leur facilité d'entretien, il faut bien reconnaître que rares sont les vivaces porteuses de beaucoup de parfum. Notons cependant...

  • L'agastache, dont le feuillage mélange les senteurs de menthe, anis et réglisse.
  • La monarde, pour des massifs rouges et roses parfum de thym.
  • L'hélichrysum d'Italie, une méditerranéenne au feuillage grisâtre et aux inflorescences jaunes, est parfaite pour border les allées. Sa note de coeur très épicée lui vaut le surnom de "plante curry".
  • L'oenothère (oenothera bienis) : une vivace originale, dont les fleurs jaunes portées par une haute tige s'épanouissent en soirée en évoquant l'odeur de celles de l'oranger.

Si vous avez de l'ombre, l'hosta grandiflora est pour vous. Les fleurs blanches qui émergent de son feuillage vert évoquent le jasmin. Se plaira à l'abri d'un massif de vivaces, ou au bord d'un bassin.

Annuelles

Héliotrope D.R.La belle de nuit (mirabilis jalapa), pour embaumer les soirs d'été. Pousse très facilement et se ressème seule.

Le tabac (nicotinia alata), et sa version géante qui s'élève à 1m (nicotinia sylvestris), avec un parfum capiteux et fleuri en soirée jusqu'en septembre

L'héliotrope : cultivée comme une annuelle. Se sème au chaud de février à avril, ou s'achète en godet en jardinerie.

Les pois de senteur : des grimpantes de charme qui dégagent des notes d'orange et de miel. A placer sur un treillage.

L'alysse odorant (alyssum maritimum) tapisse les murets ou borde les allées. Ses myriades de petits fleurs blaches, roses ou rouges dégagent un agréable parfum de miel.

Bulbes

  • Amaryllis belladonna
  • Le lis de la Madonne (lilium candidum)
  • Hémérocalle : mais oui, certaines sont parfumées! Par exemple Hemerocallis flava, à la douce senteur de muguet
  • Acidanthera : semblable au glaïeuls, culture facile et longue floraison estivale.
  • La belle de nuit à nouveau : si votre sol est bien drainé, tels ceux des dahlias les tubercules peuvent séjourner dans la terre et refleurir l'année suivante.

Un coin de Méditerrannée

Lavande Hidcote D.R.Les garrigues méditerranéennes abondent en plantes odoriférantes. Vous retrouverez cette ambiance délicieuse, d'autant plus marquée que l'atmosphère est chaude et sèche, en mariant la lavande, le thym, le romarin, mais aussi le myrte, l'hélianthème et les délicates cistes.

Mention spéciale pour la lavande 'Hidcote', qui s'avère rustique dans la plupart des régions. Floraison enivrante de juin à septembre.

Odorants, les "géraniums" ?

Géranium odorant D.R.C'est ce qu'on voudrait vous faire croire... Mais le parfum des "pélargoniums" (de leur vrai nom), pour puissant qu'il soit, ne se libère que si vous en frôlez les feuilles. Il est vrai qu'alors, c'est un déchainement de senteurs, allant du citron ('Lemon fancy') à la menthe ('Tomentosum') en passant par les épices ('Filicifolium') ou la rose ('Rosat').

Reste donc que le pelargonium odorant, censé vous protéger des moustiques en été en raison de son parfum de citronnelle, relève plutôt du marketing horticole...m-lise


dico_fleurs


 


                

Publié dans *** Au jardin n 1 ***

Commenter cet article