*** Un potager en carrés ***

Publié le par Momo

Un potager en carrés : quelques principes ...par Marie-Lise

Il suffit d'un petit coin de jardin pour cultiver quelques légumes. Avec le potager en carrés, vous pouvez vous faire plaisir rapidement et simplement, sans vous lancer dans le grand jardinage! Voici les grands principes...  

 


 

Un potager en carrés : qu'est-ce que c'est ?

Potager en carrésA tout seigneur, tout honneur : c'est un jardinier américain, Mel Bartholomew, qui a popularisé la technique du potager en carrés dans son ouvrage "Square Foot Gardening" publié pour la première fois en 1981.

Les grands principes sont extrêmement simples à comprendre. Il s'agit de jardiner dans des carrés surélevés, de 1m20 de côté, divisés en cases de 30cm de côté. On obtient ainsi 16 emplacements par carré, sur 1,5m² de surface environ.

Les principaux avantages de cette nouvelle approche culturale...

  • besoin de peu d'espace : 5 fois moins que le jardinage conventionnel
  • on peut appliquer cette technique sur une très petite surface (une terrasse suffit), comme on peut l'étendre à l'envi dans un grand jardin, en multipliant les carrés
  • peu importe que le sol soit de "mauvaise" qualité : les cultures sont réalisées dans un mélange de terre adapté
  • les besoins en eau sont nettement limités : environ 5 fois moins que pour un potager normal
  • pas besoin d'engrais ni de pesticides : méthode 100% naturelle !
  • nul besoin d'éclaircissage, et très peu de graines
  • les principales difficultés du jardinage sont supprimées : seul reste le "jardin plaisir" !
  • on peut commencer en toute saison
  • les récoltes sont 5 fois plus importantes que celles d'un jardin classique
  • accessibles aux personnes à mobilité réduite qui ont des difficultés pour se baisser
  • tout le monde peut pratiquer : les enfants adorent jardiner !

Pourquoi un potager en carrés

La motivation première doit être : le plaisir de jardiner, et de cultiver quelques légumes "soi même", sans pour autant se lancer dans un potager de dimensions industrielles ! Sauf rares exceptions, le jardinier d'aujourd'hui ne cultive plus son potager pour assurer les besoins complets de sa famille. L'époque où l'on ne consommait que les légumes du potager (agrémentés des châtaignes et de champignons à la saison...) est révolue. Voyez cette méthode comme un moyen simple de cultiver salades, radis, épinards, petits-pois, tomates... Essentiellement de la "verdure" (mais également des aromatiques), dont le goût et la tendresse justifieront très largement vos (petits) efforts.


Mise en place

Dimensions

Dimensions et espacement pour le potager en carrésLa dimension réduite des carrés est leur atout :

  • peu de place monopolisée par les cultures légumières
  • tout est accessible, des bords jusqu'au centre, simplement en tendant le bras

Les côtés font 1,20m de long pour 20cm de hauteur environ.

Si vous réalisez plusieurs carrés, ménagez des allées de 80cm de part et d'autres afin de permettre une circulation commode.

Bordures

Les bordures peuvent être réalisées avec des planches de coffrage (non traitées), mais aussi avec des bordurettes à planter (en pin autoclave), des bordures formées de 1/2 rondins voire des fascines de châtaignier : très chic !

Potager en carrés : montage des planchesSi vous optez pour les planches, assemblez-les avec des cornières, et maintenez-les droites simplement en plantant sur chaque côté 2 petits piquets de bois (5 cm de section environ).

Le "bac" qui en résulte peut être alors rempli d'une bonne terre de jardin enrichie de compost (c'est là que vous pouvez modifier la nature de votre sol). Cette surélévation permet un réchauffement plus rapide, et facilite le travail au quotidien.

Bien sûr, les carrés peuvent être simplement tracés au sol, et leurs bordures matérialisées par de petites haies de buis ou de thym, par exemple.

Emplacement

Près de la maison, pour faciliter la récolte au moment de cuisiner, et pour que l'entretien devienne un jeu : à chaque passage, on ôte une mauvaise herbe, on écrase un puceron entre 2 doigts...                     Au soleil impérativement : les légumes en ont besoin pour produire d'abondance.

Tracé des cases

Les 16 cases composant chaque carré seront matérialisées indifféremment par de petits liteaux de bois posés à même la terre, ou bien par des tiges de bambous taillées à la dimension, ou encore par des chutes de fil électrique tendues d'une planche à l'autre. Le tout est de respecter le fameux espacement de 30cm, qui permettra de maîtriser la place accordée à chaque variété.


Quels légumes semer ou planter ?

potager en carrés : vueCe que vous voulez ! Il est évident que cette façon de cultiver, malgré d'excellents rendements, n'est pas adapté à une culture de masse. Si vous avez un famille nombreuse, et que vous souhaitez assurer toute votre production de tomates ou de pommes de terre, optez pour des rangs plus conventionnels.       L'intérêt est dans la variété procurée, et dans la cohabitation joyeuse de nombreuses espèces et variétés de légumes ou d'aromatiques.                     Assurez-vous quand même que vos légumes sont bons voisins, et évitez les légumes trop encombrants (comme les choux, les artichauts ou la courgette).

Légumes feuilles

  • Basilic
  • Chou chinois
  • Ciboulette
  • Epinard
  • Laitue
  • Mâche
  • Poireau
  • ...

Légume fruit

  • Aubergine
  • Poivron
  • Tomate
  • ...

Légume graine

  • Fève
  • Haricot
  • Petit-pois

Légume racine

  • Betterave
  • Carotte
  • Navet
  • Radis

Légume bulbe

  • Ail
  • oignon
  • ...

Exemple de carré à la mi-mai

Voici à titre d'illustration une répartition possible de carré à la mi-mai.

Plan de potager en carrés à mi-mai. Cliquez pour zoomer

 


La densité : un facteur clef

Un potager en carré avec des fleursDans un espace aussi restreint, il faut savoir gérer au mieux les besoins de chaque plante. Outre qu'il ne faudra pas négliger l'arrosage (même si, vous l'avez compris, la faible surface rend l'opération à la fois rapide et économique), il faut nécessairement contrôler les quantités de chaque variété installée sur une case de 30x30cm.

Vous répartirez donc régulièrement vos plants ou semis (4 rangées de 4 graines pour faire 16, ou bien 5 plants disposés comme les points sur la face d'un cube...)

1 plant

Aubergine, choux (brocoli, pommé), concombre, courgette, melon, poirée, poivron, tomate.

3 à 4 plants

Chicorée, maïs doux, pois mangetout.

5 plants

Ail, betterave, cèleri-branche, épinard, haricot, laitue, navet.

9 plants

Carotte, cerfeuil, échalote, oignon, persil, poireau.

16 plants

Radis, roquette

25 plants

Cresson, mâche

Des fleurs dans mon carré

On n'hésite pas aujourd'hui à mélanger fleurs et légumes au potager, pour l'esthétique, mais également pour les synergies qui se mettent en place (ainsi, la protection des tomates par les oeillets d'Inde, ou bien le "piège à pucerons" que constitue un simple pied de capucine).         Les fleurs participeront également à la rotation des cultures, et attirent les insectes pollinisateurs : un bon point.                          Veillez juste à ne pas planter de fleurs trop encombrantes, qui priveraient les légumes de soleil, en optant par exemple pour des variétés naines. Et bien sûr, les variétés retombantes améliorent le coup d'oeil en masquant une partie des planches.

Rotation des cultures

La rotation des légumes est au coeur du succès de cette méthode; elle évite l'épuisement de la terre des carrés par des légumes ayant les mêmes besoins nutritifs.m-lise

 

 


 

jardinage_sacoche


                  

Publié dans *** Au jardin n 2 ***

Commenter cet article