*** Le chrysanthème .Une fleur de joie ? ***

Publié le par Momo

Le chrysanthème .Une fleur de joie ? par Marie-Lise

Le chrysanthème est, pour les Japonais, une fleur sacrée qui, en géomancie, est source de rires et de joie. Etre décoré de l'Ordre du Chrysanthème au Japon est le plus grand honneur qui soit. 

100_8326

 Comme chaque année à l'approche de la Toussaint, mon attention est attirée vers les chrysanthèmes .

Ne pas compter sur ceux du jardin, les limaces se sont acharnées, un seul plant leur résiste  c'est celui-ci

100_8291

ce sont des chrysanthèmes vivaces reçus d'un jardinier voisin

 

Selon une ancienne légende chinoise, il y a 3000 ans un empereur appris que sur l’île de la libellule dans la mer du soleil levant (Japon) poussait une herbe qui pourrait lui rendre sa jeunesse. Mais comme seulement la jeunesse pouvait la cueillir, il envoya douze jeunes hommes et douze jeunes filles sur l’île. Ils atteignirent l’île après avoir survécu à de fortes tempêtes et un serpent de mer, mais ne trouvèrent ni herbes magique ni habitants sur l’île, ils décidèrent d’y rester. Ils choisirent le chrysanthème comme symbole pour représenter leur nation auprès de la Chine.

.

Petit tour en jardinerie pour quelques choix,

100_8309

Les Japonais ont une autre version des faits :
Selon eux, à l’aube des temps, il y avait beaucoup de dieux au ciel, tellement que le dieu Izanagi et la déesse Izanami furent envoyés sur terre par un pont de nuages. Une fois sur terre, la déesse créa le dieux des vents, de la montagne, de la mer et bien d’autres, et mourut en créant le dieux du feu. Izanami manquait beaucoup a Izanagi et ainsi il la suivit dans la nuit noire ou elle était partie. A la seule vue de ce lieux vile il s’enfuit mais fut poursuivit par le vieux Hag de la nuit noire. S’échappant de justesse, le dieu Izanagi alla se purifier en prenant un bain dans un fleuve. Lorsqu’il jeta ses vêtements et qu’ils touchèrent le sol ils se changèrent en 12 dieux. Ces bijoux devinrent des fleurs ; un bracelet une iris, un autre un lotus et son collier un chrysanthème.

100_8311

Outre cette légende, cette fleur, symbole du Japon par excellence fut reprise sur de nombreux blasons et constitua le premier drapeau de la nation. Le Kiku est la reine des fleurs de l’archipel, symbole de paix, de noblesse et de longue vie. Il est intéressant de constater que cette fleur est un symbole positif au Japon et même aux États-Unis et en Australie , où elle symbolise la fête des mère, est liée à la mort en Europe. En Autriche et en Belgique, par exemple, cette fleur n’est pratiquement utilisée que dans les cimetières.

 

100_8312

 

100_8327

 

Dicton,

A la Saint-Luc, ne sème plus, ou sème dru.m-lise 

100_8324

 

100_8329

 


                  

Publié dans *** Au jardin ***

Commenter cet article