*** Capucine ***

Publié le par Momo

 
 Capucine  par Marie-Lise

 

La grande capucine (Tropaeolum majus) est une plante herbacée annuelle ou vivace de la famille des Tropaéolacées.

Cette plante ornementale et comestible est probablement un hybride originaire d'Amérique du Sud. Elle a été introduite en France en provenance du Pérou au XVIIe siècle.

Une plante sacrifiée

Afin de limiter les dégâts commis par les pucerons, nombre de personnes pratiquant le jardinage biologique plantent des capucines, au pied de leurs arbres fruitiers par exemple. Les capucines ont effectivement pour particularité d'attirer les pucerons. Rapidement, les capucines se couvrent de ces insectes piqueurs et suceurs, tandis que les plantes avoisinantes restent intactes. Il suffit alors de sacrifier les capucines en les brûlant. Une plante-piège en quelque sorte !

 

Une plante comestible

En gastronomie, les feuilles et les fleurs de la grande capucine sont ajoutées crues aux salades. Elles ont une saveur piquante et aromatique qui n'est pas sans rappeler celle du cresson alénois. Les boutons floraux et les jeunes fruits sont parfois conservés dans du vinaigre et ont eux aussi un goût piquant. Signalons enfin que la capucine est riche en vitamine C et qu'elle a des propriétés antiseptique, stimulante, expectorante et diurétique.

 capucine 3

Venue du Pérou à la fin du XVIIe siècle, le capucine est une bénédiction pour les jardins et les hommes puisqu'elle soigne de nombreux maux.

Présentée par un horticulteur à Louis XIV, en 1680 à Versailles, la capucine, alors appelée cresson du Pérou, plaît au Roi et conquiert la Cour.

Dès la fin du XVIIIe siècle, elle orne le balcon de villes et même les jardins les plus modestes.

Un siècle plus tard, Monet décide de planter des capucines dans l'allée principale de son jardin à Giverny.m-lise

capucine 6

 

capucine 2

 

 
 
capucine 5

 

Publié dans *** Au jardin n 1 ***

Commenter cet article